Affaire Tariq Ramadan

Spread the love
Affaire Tariq Ramadan
Affaire Tariq Ramadan

Affaire Tariq Ramadan | L’islamologue Tariq Ramadan est au centre d’une affaire civile et pénale. L’affaire fait actuellement l’objet de poursuites devant les tribunaux américains. En pleine manifestation #BalanceTonPorc, elle fait une apparition. Selon une déclaration de l’un des avocats de Tariq Ramadan publiée dans le journal The New York Times le jeudi 17 juin, après un rapport de l’Associated Press, une cour d’appel de Paris a infirmé un rapport psychiatrique qui affirmait que les femmes qui l’accusaient de violence domestique violences étaient en partie sous sa supervision (AFP). En revanche, de nouveaux experts seront nécessaires pour réexaminer le cœur du problème.

En raison d’une bévue de procédure, la Chambre d’Instruction a déclaré le docteur Daniel Zagury incompétent à compter de mai 2020. De nombreuses victimeses ou témoins avaient été interrogés sans l’aval de la cour d’instruction par le spécialiste de la psychiatrie bien connu. Un accès limité au dossier avait été accordé à l’expert, qui comprenait les déclarations des femmes qui avaient fait l’objet de l’enquête.

Affaire Tariq Ramadan
Affaire Tariq Ramadan

Huit plaignants et témoins ont été entendus, et le tribunal constate que « l’analyse des relations possibles entre ces individus constitue un élément central de la procédure qui doit impérativement faire l’objet d’une étude approfondie ». Cependant, selon une ordonnance obtenue par l’AFP, le tribunal estime également qu’un “groupe d’experts” pourrait être convoqué afin de mener l’enquête.

Le 20 octobre 2017, Henda Ayari a porté plainte en France contre Tariq Ramadan, l’accusant de “violences, agressions sexuelles, violences volontaires, harcèlement et intimidation”. Tariq Ramadan a nié ces allégations. Tariq Ramadan a déclaré qu’il était innocent des accusations. Une autre Française poursuit les mêmes prévenus quatre jours plus tard, cette fois pour les mêmes motifs.

Lorsque quatre de ses anciens élèves en Suisse se sont manifestés pour dire qu’ils avaient été abusés par lui entre 1980 et 1990, ils avaient entre 14 et 18 ans, les autorités suisses ont reconnu qu’ils avaient été victimes d’abus. Après cela, quatre autres femmes se sont manifestées pour l’accuser d’inconduite sexuelle et de crimes contre l’humanité en France, aux États-Unis et en Suisse entre février 2018 et mai 2019.

Affaire Tariq Ramadan

Tariq Ramadan a été placé en détention provisoire le 2 février 2018, après avoir fait l’objet d’une enquête pour “violation” et “violation sur personne vulnérable” en lien avec les allégations des deux premiers accusateurs. Cependant, il reconnaît que les partenariats extraconjugales se poursuivent malgré ses démentis. En septembre 2018, il faisait l’objet d’une enquête de la justice suisse pour « violences et contraintes sexuelles ».

En date du 15 novembre 2018, la chambre d’instruction de la cour d’appel a accordé au prévenu la libération de la garde à vue et lui a attribué un domicile à Paris, France. Une plainte a été déposée le 22 février contre trois plaignants français pour « dénonciation calomnieuse » et « dénonciation d’un crime fictif ». Le plaignant est Tariq Ramadan. Deux femmes supplémentaires qui ont auditionné comme témoins début 2019 et dont l’une a porté plainte seront examinées pour la viole le 13 février 2020.

%d bloggers like this: